Devenir conservateur bénévole ?

© CENCA - Séverine Goertz
1 Juin 2022

On ne le dira jamais assez, mais nos bénévoles jouent un rôle essentiel dans nos actions !

C'est notamment le cas de nos "conservateurs bénévoles" : rattachés à un site du Conservatoire d'espaces naturels, ils épaulent les salariés et s'impliquent concrètement dans la gestion du site. Pour mieux comprendre son rôle et ses engagements, nous avons interviewé Marc Deroy, conservateur bénévole de la RNR du Marais des Trous de Leu.

 

 

 

 

" Je m’appelle Marc Deroy, je suis adhérent mais aussi administrateur au CENCA depuis 15 ans. Habitant sur Reims depuis ma retraite, je me suis proposé pour être conservateur de la RNR du Marais des Trous de Leu qui est à 4km de chez moi et surtout accessible à vélo ! »

- Adhérent puis administrateur, pourquoi être devenu CB par la suite ?

« Etant en retraite, j’ai quelques disponibilités en temps et je souhaitais m’impliquer dans la gestion d’un site naturel proche de chez moi, plus particulièrement une zone humide. Mon rôle de conservateur bénévole me permet aussi de garder un certain contact avec ma précédente activité d’ingénieur forestier. »

- Plus concrètement, quelles sont tes missions en tant que CB ?

« J’assure une présence et ainsi une certaine surveillance sur la Réserve. Je m’implique dans le relationnel avec les acteurs locaux et j’épaule le salarié en charge de la RNR dans ses activités. J’ai été par exemple amené à intervenir dans le cadre de suivis de chantiers, d’animations scolaires ou encore pour la réalisation de travaux sur le marais (arrachage d’espèces exotiques envahissantes notamment). En moyenne ces activités me mobilisent une demi-journée par mois, en comptant les échanges par mail et les sorties. »

- Selon toi, quelles sont les qualités et les qualifications nécessaires pour devenir CB ?

« Il est essentiel d’avoir le sens du contact pour le relationnel au sein du CENCA, mais aussi avec les élus et autres acteurs locaux. Pour ce qui est d’assurer une présence sur un site naturel tout le monde peut le faire, ensuite c’est optionnel, en fonction des connaissances et des affinités des uns et des autres. Finalement, pour ceux qui le souhaitent, des journées de formation sont organisées par les salariés du CENCA chaque année. »

- Quels conseils pourrais-tu donner à ceux qui aimeraient franchir le pas mais qui sont encore indécis ?

« Il faut tout d’abord prendre contact avec les salariés du CENCA pour faire le point sur les actions en cours sur son territoire et sur ce qui peut être attendu d’un futur conservateur bénévole. Il est aussi possible d’être directement mis en relation avec un conservateur bénévole de son secteur pour pouvoir échanger. »

 

> Pour plus d'informations ou si vous souhaitez vous aussi vous impliquer dans la gestion d'un site naturel proche de chez vous, contactez Laurine notre super chargée de projets vie associative :

vieassoanimation@cen-champagne-ardenne.org

03 26 69 12 39

 

A lire également

  • Etude des tourbes © CENCA

    Etude hydrologique

    Le 14/10/2022

    En 2022, nous poursuivons le travail de recherche mené depuis plusieurs années et visant à percer les mystères du fonctionnement hydrologique du marais ! Cette fois-ci avec le concours d'Arnaud Duranelle du bureau d'études Ecotelm.

  • Vieille barque de l'étang des carpes © CENCA

    Chantier d'automne au marais

    Le 14/10/2022

    Dans le cadre de l'opération nationale "Chantiers d'automne" menée depuis 2002 par les Conservatoire d'espaces naturels, le Conservatoire d'espaces naturels de Champagne-Ardenne s'est mobilisé le 1er octobre pour un chantier au marais des Trous de Leu.